Voyage en Corcellie

© JLuc – avril 2014


Accueil des marcheurs de La Marche des Possibles

mercredi 4 avril 2012, par JLuc

Portfolio

Marche à la brouette, c'est possible ! Marcheur au fruit Marcheuses au repos (étape de 30km pour arriver en Corcellie depuis Montceau (...) Réunion : expression des ressentis et préparation des jours à venir Le signe de bravo des muets permet de témoigner son approbation sans (...) Préparation de tartines grillées La Marche des Possibles est suivie par une paire de vidéastes qui feront un (...) Michel et Marie, hummm la bonne tarte ! On repart en brouette ? 2 utilitaires accompagnent la Marche des Possibles, pour les sacs et (...)

Les Marches des Possibles se proposent de converger à Paris le 21 avril, avant les élections présidentielles, en provenance de Marseille, Lille, Toulouse, Angers. La Marche de Marseille se propose en particulier de véhiculer des alternatives concernant nos manières de vivre, de s’organiser et de consommer, en réponse aux logiques de pensée que voudraient nous imposer la classe politique ainsi que les lobby attachés à défendre les intérêts particuliers des grandes entreprises.

"Nous marcherons donc pour porter ces alternatives sur les places et dans le débat public. "

La Marche Marseille - Paris se concentrera sur les questions des énergies alternatives au nucléaire et au pétrole, les systèmes d’organisations locales, l’échange de semences libres, la culture de la terre, la gestion de l’eau, les médecines naturelles, enjeux centraux de notre action.

"Rien n’arrête un Peuple qui marche !"

Ce mardi 3 avril, les 30 marcheurs de la marche des possibles entrent dans le Morvan et font une halte en Corcellie. Ils visiteront l’éco-lieu qui abrite les bureaux de la revue Passerelle Eco ... et dont ce site relate quelques aspects, et présenteront leur marche.


Voici quelques photos de leur séjour en Corcellie. Ils furent les premiers accueillis de la saison 2012 et comme ils n’avaient prévenu que la veille, le lieu n’était pas encore vraiment prêt après les rigueurs de l’hiver ! Nous avons fait de notre mieux, et pour leur part, ils se sont très bien adapté, appréciant les éléments de confort rustique trouvés sur place, .. et ayant acquis, depuis Marseille, l’habitude de camper au hasard des haltes le soir, en ville comme à la campagne. Un feu a vite crépité dans la cheminée et l’accueil réchauffé a pu accueillir les réunions et repas de la troupe.

Les cuisiniers se sont dépassés et ont pu préparer de délicieux repas. Marie, une habitante des environs, est venue discuter avec eux et les guider aussi à la découvertes de plantes sauvages savoureuses poussant aux abords.

Certains qui ne connaissaient pas la revue Passerelle Eco ont pu y découvrir les nombreux contacts utiles pour la suite de leur parcours collectif, ou individuel ensuite. Nombre d’entre eux ont des projets d’écolieux ou d’alternatives : un début d’écolieu dans les Landes, sur une concession de 1400 ha de l’ONF ; un lieu permaculturel à Bras dans le Var, ...

Demain ils seront à Autun. Pour la suite, il se dirigent vers Auxerre, dernière étape avant la région Parisienne et son affluence probable de marcheurs, puis Paris. Après consultation des cartes et distances, ils décident de couper à travers le Morvan en direction de Avallon puis Auxerre. Tout hébergement et rencontre sur ce trajet est bienvenu ! (tel : 07 51 24 65 31 )


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9