Voyage en Corcellie

© JLuc – avril 2014


Thème "Théâtre" pendant le chantier écoconstruction

mercredi 11 juin 2008, par JLuc, Olivier

Portfolio

Le clown de Thomas Olivier, l'un co-animateur de l'atelier (tous les autres participants étant (...) Caroline raconte une histoire émouvante

Olivier a participé en 2007 au chantier participatif, et souhaite cette année encore proposer une thématique "théâtre" pour la session du 13 au 26 Juillet 2008.

Nous souhaitons inclure ces propositions et leur ajouter toutes les votres : cette activité "théâtre" est également participative, et vous êtes invité à imaginer et faire également des propositions !

Lors de cette session, des sorties sur des festivals et évènements culturels sur le thème du théâtre et de la performance pourront avoir lieu dans la région.


Formulation, au 09/06/08

Pendant quelques jours, il s’agit d’explorer différents « médias » artistiques pour tendre à une expression collective éphémère et bienfaisante.

Propositions :

- Land art : regarder ce qui nous entoure, recueillir ou y laisser une trace, laisser libre cours à l’imaginaire. Construire des créations éphémères, avec ce qu’on trouve. Non dénué d’une dimension spirituelle, chacun est libre d’y voir ce qu’il veut. .

- Chants improvisés : écouter autour de soi, partir de ce qu’on entend ou ce qu’on croit entendre pour élargir, amplifier, s’amplifier avec les autres et, se faire du bien. Ecouter aussi soi-même, c’est-à-dire sa respiration, son cœur qui bat. Travailler à des improvisations collectives (cela peut se faire en même temps que la collecte d’éléments naturels par exemple).

- Ballade ornitho : observation et écoute pour mieux connaître les oiseaux. Essayer de noter les différences (au niveau du chant mais aussi du vol, nids, etc), s’en inspirer pour des chants ou un langage imaginaire.

- Théâtre : Ces déambulations, collectes, chants, etc. permettront de nourrir un imaginaire commun. Elles auront créé une cohésion dans le groupe. On pourra alors faire des exercices, peut-être monter une représentation, dans ces lieux réinvestis par nous. Possibilité de théâtre d’ombres, marionnettes, etc.

Donc, pour résumer, il s’agit d’un cheminement dans la nature, fait d’écoute et d’observation, se manifestant par chant et initiation au land art, mais aussi mouvement (ressentir le mouvement environnant et l’élargir), pour arriver à des exercices de théâtre (dont certains amenés par moi) et des improvisations nourries de ce qui ce sera passé juste avant. On pourra aussi partir de textes, pourquoi pas, pour monter un spectacle qu’on jouera pour des gens ou simplement pour soi ou pour ce qui nous entoure.


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9